CCAA

Communauté de communes Armagnac Adour

2001

14 communautés

2013

25 communautés

2017

7500 habitants

Saint-Mont, village du canton de RISCLE, s’est regroupé en 2001 avec treize autres communes en communauté de communes autour du chef-lieu de canton, RISCLE, dans un premier temps. C’était la communauté de communes des monts et vallée de l’Adour ou C.C.M.V.A. Puis dans un second temps, cette communauté de communes s’est regroupée avec la communauté de communes Terres d’Armagnac (AIGNAN) pour devenir la communauté de communes Armagnac Adour comprenant vingt-cinq communes.

Communauté de Communes – Présentation de la CCAA

Ce cœur de Gascogne, s’organise autour des activités économiques principalement liées à l’agriculture, et notamment son secteur viticole offrant les vignobles de Saint Mont, Madiran et Pacherenc, sa gastronomie, ses commerçants et artisans et ses entreprises telles que Aérolis, Vivadour, Metaleco, Plaimont …

La Communauté de Communes Armagnac Adour rassemble vingt-cinq communes et compte 7500 habitants. Elle fait partie des trois communautés de communes gersoises ayant rejoint la structure interdépartementale du Pays du Val d’Adour.

L’intercommunalité est un moyen pertinent pour l’aménagement de notre territoire. Elle a vocation à répondre aux besoins d’organisation collective au sein d’un territoire cohérent « de bassin de vie ». Elle doit permettre de réaliser des économies d’échelle pour certains services et certaines missions (voirie, écoles, développement économique, social et touristique…) : une meilleure gestion locale. La dispersion et la faiblesse des moyens financiers dont disposent nos communes rurales ne permettent plus ni la conception, ni le financement de projets coûteux, indispensables à tout développement durable.

 

Il ne s’agit pas de supprimer des communes mais de les amener à collaborer et à réfléchir entre elles. La communauté de communes, nul ne la conteste, paraît être la meilleure solution pour donner aux communes des moyens de developpement sans porter atteinte à leur identité.

La Communauté des Communes Armagnac Adour, créée en janvier 2013 se substitue aux communes pour la gestion de diverses compétences telles que :

Située à l’ouest du département du Gers, la CCAA est le carrefour entre les Pyrénées Atlantiques, les Landes et les Hautes Pyrénées.

Elle s’ouvre sur la Chalosse et le Béarn au-delà de l’Adour qui la traverse ; offrant l’Atlantique et les Pyrénées et toutes leurs richesses à une heure de route.

Cette situation géographique de la CCAA positionne ce territoire près des grands axes régionaux : TARBES, PAU, AUCH, TOULOUSE ; et à 45mn ou 1 h des aéroports de Tarbes et Pau.

R

l’aménagement du territoire

R

le développement économique

R

le tourisme et la communication

R

La voirie

R

les écoles et activités périscolaire

R

les ordures ménagères

R

le social

Le fondement de l’intercommunalité est de mutualiser les ressources des communes afin de pouvoir mener à bien des projets de développement local, nécessaires au maintien des populations et à la vie en milieu rural.

Chaque compétence fait l’objet de la création d’une commission qui regroupe une partie des élus de la Communauté et qui à en charge d’analyser, de gérer et de mettre en place des actions de développement sur l’ensemble du territoire de la CCAA.

Le travail des commissions est examiné par le Conseil communautaire qui regroupe l’ensemble des maires et délégués de chaque commune, et qui valident la décision par une délibération, point de départ de la mise en place d’une action ou la réalisation d’un projet.